7 astuces pour augmenter naturellement l’impact de vos publications sur le web

7 astuces pour augmenter naturellement l’impact de vos publications sur le web

Créer et publier du contenu sur le web demande beaucoup de temps et d’implication. Comment, alors, pouvons-nous maximiser l’impact de ces contenus afin de donner un sens à nos efforts ? Cet article propose 7 solutions pour parvenir à cet objectif et traite aussi bien de l’importance d’élaborer une véritable stratégie de contenu que des enjeux du référencement sur Google et les réseaux sociaux et du caractère de plus en plus incontournable de la notion d’expérience de l’internaute.

1. Commencez par la base : Un contenu de qualité

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur le web, il s’attend à trouver du contenu de qualité et pertinent par rapport à sa requête. Avant de pouvoir prétendre apparaître dans les résultats des recherches de votre clientèle cible, il est donc primordiale pour vous d’anticiper les problématiques que cette dernière cherche à résoudre afin d’y répondre par des contenus adaptés. Pour cela, je vous conseille de :

  • déterminer de la manière la plus détaillée possible les différents profils qui constituent votre cible (données démographiques, objectifs, problèmes, obstacles, questions fréquentes, parcours d’achat, modes de communication privilégiés…)
  • de suivre de près les nouvelles publications relatives aux mots-clés de votre secteur d’activité (ex : vous pouvez utiliser l’outil Buzzsumo pour identifier les contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux et connaître ainsi les thématiques les plus prisées par votre public cible).

Par ailleurs, plus vos contenus apporteront une réelle valeur ajoutée aux internautes, plus ils auront de chance d’être repartagés sur les réseaux sociaux (notamment par des influenceurs) et de générer des backlinks (= liens sur d’autres sites pointant vers le vôtre), un critère important pour augmenter votre référencement sur Google.

Articles Blog Forte Valeur Ajoutée

2. Ayez une véritable stratégie pour construire et fidéliser votre audience

Pour maximiser l’impact de vos contenus web, il est important d’optimiser ces derniers par rapport aux objectifs de conversion que vous souhaitez atteindre (ex : plus d’engagement sur les réseaux sociaux, de prises de contact, de ventes…). Pour cela, veillez à :

  • créer des contenus spécifiques aux attentes de chacune de vos cibles à chaque étape de leurs cycles d’achat
  • choisir judicieusement quels contenus doivent être mis à disposition gratuitement ou en échange d’une adresse email (remplissage d’un formulaire)
  • déterminer comment vous allez assurer leur promotion (ex : partenariats avec des influenceurs, publication dans des groupes sur les réseaux sociaux…)
  • élaborer différents scénarios pour vos campagnes d’emailing automatisées afin d’accompagner efficacement vos prospects (=les internautes ayant renseigné leur adresse email en échange d’un de vos contenus) vers la conclusion de la vente.

3. Assurez-vous que les internautes puissent facilement partager vos contenus

Parce que tout le monde n’a pas besoin de lire un article en entier avant de décider de le partager sur les réseaux sociaux (et que + de partages = + de visibilité), cela peut être une bonne idée d’ajouter sur votre site une barre verticale flottante avec des boutons de partage. Voici un petit tutoriel qui vous expliquera comment faire.

4. Faites en sorte que vos profils et vos publications sur les réseaux sociaux apparaissent sur Google

Lorsqu’un internaute recherche votre marque sur Google, l’idéal est qu’il voit apparaître sur la première page les liens vers votre site web et vers vos profils sur les principaux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, LinkedIn, Google+, Instagram, Pinterest). Ainsi, vous pouvez contrôler l’image que vous souhaitez renvoyer. De plus, Google intègre désormais vos tweets dans ses résultats, ce qui vous donne encore plus d’espace pour faire passer un message positif à votre cible.

Pensez donc à créer un profil pour votre activité sur les réseaux sociaux les plus connus. Notez également que même si Google+ n’est pas très populaire, avoir un compte sur lequel vous faites la promotion de vos contenus boostera votre référencement. De la même façon, le contenu publié sur YouTube est mis en avant sur Google.

Exemple : En plus d’être positionnée en première position sur Google pour la requête ci-dessous, la vidéo YouTube est mise en valeur par l’affichage d’une image miniature.

Vidéo YouTube en 1ère Position sur Google

Pour améliorer le positionnement de vos réseaux sociaux sur Google, commencez par ajouter les liens vers vos différents profils sur votre site internet. Vous pouvez également soumettre ces profils à Google en ajoutant un code sur votre site, comme expliqué ici.

Aussi, comme il est préférable, d’optimiser vos profils pour les recherches Google relatives à votre marque, choisissez toujours un nom d’utilisateur ou de page qui contienne le nom de votre marque et demandez, lorsque cela n’est pas automatique, à personnaliser votre URL (ex : c’est le cas pour Facebook, Google+ et YouTube).

Par ailleurs, faites en sorte de compléter vos profils avec un maximum d’informations (dont les liens vers vos autres réseaux sociaux) et d’y ajouter des images de qualité qui mettent en avant votre marque (NB : nommez ces fichiers de la façon suivante : votre-marque.jpeg).

Enfin, publiez régulièrement des contenus de qualité et n’oubliez pas de leur associer un tag HTML (ex : « alt-text » pour les images sur votre blog et une description pour vos articles) afin d’expliquer aux moteurs de recherche de quels sujets ils traitent, en y intégrant, bien évidemment, les mots-clés pertinents.

5. Soyez visible dans les résultats de recherches sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont également des moteurs de recherche (ex : YouTube est le 2° moteur de recherche après Google). Il n’existe pas de recette miracle pour optimiser votre visibilité sur les réseaux sociaux : vous devez être actif, publier des contenus qui suscitent de l’engagement (ex : les tweets avec une image et un lien ont, en général, plus d’impact), utiliser judicieusement des mots-clés dans votre profil et vos publications et avoir recours aux hashtags quand cela est pertinent (sur Facebook, Twitter, Instagram ou Google+).

Exemple : En intégrant dans mon Tweet ci-dessous les hashtags #contentmarketing, #SEO et #réseauxsociaux, ce dernier pourra apparaître dans les résultats des recherches des autres utilisateurs sur Twitter portant sur ces mêmes mots-clés.

Hashtags dans un Tweet

6. Optimisez votre présence dans les résultats des recherches localisées

En inscrivant votre entreprise sur Google via Google My Business, vous gagnerez en visibilité dans les résultats des recherches géo-localisées sur Google, Google Maps et Google+.

Exemple : Les résultats présents dans l’encadré noir ci-dessous correspondent aux pages créées sur Google My Business.

Google My Business

De plus, vous pouvez également optimiser votre site internet pour ce type de recherches en :

  • affichant le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de votre entreprise sur toutes vos pages (par exemple, dans le « Header »)
  • incluant le mot-clé le plus représentatif de votre activité et votre localité dans :
    • la balise <TITLE> (qui doit figurer entre les balises <HEAD> et </HEAD>) de votre page d’accueil
    • le « alt-text » de vos images
    • le titre de vos pages (balise H1)

7. Pensez à l’expérience de l’internaute avant tout

Enfin, plus vos contenus seront adaptés aux comportements de votre public cible, plus ils seront efficaces. Cela peut signifier, entre autres, que vos contenus doivent être optimisés pour être « consommés » facilement sur un smartphone ou pour répondre aux requêtes de plus en plus spécifiques et formulées sous forme de questions que les internautes effectuent via l’application de commande vocale Siri. De plus, même si lors de la publication de vos contenus sur les réseaux sociaux, votre objectif ultime est de renvoyer du trafic sur votre site, il est possible que les internautes n’aient pas envie d’être redirigés ainsi pour obtenir l’information qui les intéresse. Soyez donc prêt à engager la conversation en dehors de votre site web principal. N’oubliez pas que, si vous créez du contenu, c’est avant tout pour créer du lien avec votre cible.

Vous aimerez aussi :

 

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir régulièrement de nouveaux conseils gratuits.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Répondre