Content Marketing : Vos concurrents sont-ils plus forts que vous ?

Content Marketing : Vos concurrents sont-ils plus forts que vous ?

Publié dans : Content Marketing | 0

La meilleure façon de rendre vos contenus web (blog, articles, vidéos, infographies…) plus performants que ceux de vos concurrents consiste à identifier et à analyser précisément la nature des contenus les mieux classés sur Google ou les plus plébiscités sur les réseaux sociaux ainsi que la stratégie mise en œuvre pour optimiser leur visibilité. Les données nécessaires à cette analyse sont facilement accessibles et peuvent véritablement vous aider à orienter votre propre stratégie de contenu, en vous permettant notamment de détecter des thématiques encore peu abordées par vos concurrents mais susceptibles de vous aider à être mieux référencé sur des mots-clés pertinents pour votre activité. Cet article présente donc les principaux indicateurs à suivre (et les outils permettant de récupérer ces informations) afin d’assurer la performance de vos contenus comparativement à ceux de vos concurrents.

Nature & Fréquence des publications de vos concurrents

Cette première étape peut paraître fastidieuse (car elle doit être réalisée manuellement) mais elle n’en est pas moins nécessaire si vous souhaitez maîtriser votre environnement concurrentiel. Rendez-vous sur le site internet de vos concurrents et localisez leurs pages de contenu (ex : articles de blog, études de cas, guides téléchargeables…). Il s’agit alors de répondre aux questions suivantes : (liste non-exhaustive)

  • Combien de contenus ont-ils créé ? Quelle est la répartition de ce nombre par type de contenu ? A quelle fréquence produisent-ils chaque type de contenu ?
  • Quels sont les thématiques/sujets abordés ? Les sujets sont-ils abordés en profondeur ou de façon superficielle ? Quelle est la répartition du nombre total de contenus par thématique ? Quel est le % de chaque type de contenu créé par thématique ?
  • Quels contenus utilisent-ils pour générer des leads (ex : pour récupérer les adresses email de prospects potentiels, pour ramener du trafic sur leurs pages de vente) ?
  • A quelle fréquence publient-ils sur les différents réseaux sociaux sur lesquels ils sont présents ? Pratiquent-ils la curation de contenu (= partage de liens vers d’autres sites) ?

L’objectif de ces observations est d’évaluer si vous êtes en mesure de rivaliser avec leur stratégie de contenu, d’identifier les thématiques dont ils ne tirent pas parti (et inversement sur lesquelles ils ont choisi de se concentrer), de définir comment vous pouvez traiter certains sujets mieux qu’eux pour vous différencier et de vous inspirer de leurs bonnes pratiques/idées.

Par la suite, vous pouvez continuer à suivre l’activité de vos concurrents en vous inscrivant à leur newsletter, en vous abonnant à leur flux RSS, en les suivant sur les réseaux sociaux (avec un compte spécifiquement créé pour effectuer votre veille concurrentielle tout en restant incognito) et en paramétrant une alerte Google avec le nom de leur entreprise pour être mis au courant dès qu’ils sont mentionnés sur le Web (hors réseaux sociaux, pour cela voir plus bas dans cet article).

Les Mots-clés pour lesquels vos concurrents reçoivent du trafic (gratuit ou payant)

Sur combien et quels mots-clés vos concurrents sont-ils référencés ? Pour quels mots-clés payent-ils ? Quel % de leur trafic est organique vs acheté ? Autant de questions dont les réponses peuvent vous permettre d’y voir plus clair sur la stratégie utilisée par vos concurrents pour rendre leurs contenus visibles sur le web et d’adapter la vôtre en fonction de ce qui marche et des opportunités que vous aurez détectées.

Imaginons que vous ayez publié un article sur le même sujet qu’un de vos concurrents mais que ce dernier soit mieux classé que vous dans les résultats de recherche Google, l’outil SEMrush.com vous permettra, entre autres, de connaître le nombre et la nature des mots-clés pour lesquels le contenu de votre concurrent reçoit du trafic, avec une distinction entre trafic gratuit et payant. Pour cela, il vous suffit de renseigner l’URL du contenu de votre concurrent que vous souhaitez analyser.

Dans l’exemple ci-dessous, nous pouvons voir que, pour l’URL analysée, aucune campagne d’achat de mots-clés n’a été mise en œuvre et que, par conséquent, 100% du trafic enregistré (827 visiteurs/mois ce qui équivaut à un investissement de $226 sur Google AdWords) est obtenu gratuitement (référencement naturel).

SEMrush

A noter que cet outil vous permet de savoir exactement quels sont les mots-clés (ici les 39 mots-clés) pour lesquels le contenu de votre concurrent est classé dans les 20 meilleurs résultats sur Google et de connaître son classement sur Google pour chacun de ces mots-clés.

SpyFu est un autre outil performant pour découvrir les mots-clés ciblés par vos concurrents (trafic organique et payant) et connaître en détail leurs campagnes Google AdWords.

Exemple : Vous pouvez consulter l’historique AdWords de vos concurrents sur SpyFu.

SpyFu

Quantité & Localisation des liens postés par d’autres sites vers leurs contenus

Les liens (backlinks ou inbound links) postés sur d’autres sites et qui renvoient de manière pertinente les internautes vers les contenus de vos concurrents ont également une influence sur leur classement dans les résultats de recherche sur Google. De nombreux outils vous permettent d’obtenir ces informations : SEMrush, SpyFu, Majestic, Moz Open Site Explorer, CognitiveSEO…etc.

Par exemple, copiez l’URL d’un contenu performant de votre concurrent dans Majestic et découvrez les backlinks qui lui sont associés ainsi que la vitesse à laquelle votre concurrent acquiert des liens sur des sites externes. Vous obtiendrez également des renseignements sur les liens qui génèrent le plus de trafic vers leur site web et les contenus de leur site qui comptent le plus de liens externes et attirent le plus de trafic.

Croissance & Engagement de leur audience sur les réseaux sociaux

Là encore les outils sont nombreux :

  • Tapez le nom de domaine de votre concurrent sur Buzzsumo pour identifier les contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux, comptabiliser le nombre de « partages » sur Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest et Google+ et découvrir la liste des personnes ayant partagé ces contenus. Calculez alors le nombre moyen de « partages » enregistrés par votre concurrent pour un contenu et comparez-le au vôtre.
  • Utilisez FollowerWonk pour évaluer la croissance moyenne de votre nombre de followers sur Twitter comparativement à celle de vos concurrents.
  • Grâce à SocialMention.com ou Mention.com, soyez au courant à chaque fois que vos concurrents ou vous-même êtes mentionnés sur les réseaux sociaux.

SocialMention

  • Avec MyTopTweet, visualisez facilement les 10 tweets de vos concurrents (et les vôtres) ayant eu le plus de succès.
  • Utilisez Hootsuite pour suivre spécifiquement les profils de vos concurrents et surveillez ce qui se dit sur leur marque (et la vôtre) sur les médias sociaux.
  • Analysez la performance d’une page Facebook avec Fanpage Karma  ou LikeAlyzer: Quels sont les posts les plus/moins populaires ? Quels sont les types de contenus publiés ? Comment évolue l’audience ?

Si les contenus de vos concurrents rencontrent plus de succès que les vôtres sur les réseaux sociaux, ces données vous permettront de mieux comprendre comment réorienter votre stratégie afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Alors qui est le plus fort ? Vous ou un de vos concurrents ? Dans tous les cas, il ne faut pas baisser la garde car vos concurrents vont tout mettre en œuvre pour vous dépasser.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide pour renforcer votre stratégie de contenu 🙂

Stratégie de Contenu - Concurrence

Vous aimerez aussi :

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir régulièrement de nouveaux conseils gratuits.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Répondre